Orignal

ORIGNAL
Photo: MRNF

Taille : 200 à 290 cm.

Poids : mâle 329 à 635 kg; femelle 227 à 408 kg.

Couleurs : La couleur du dos de l’orignal est d’un brun foncé à noir, son ventre brun et l’intérieur des pattes gris à blanc crème..

Période de chasse au Québec (Canada) : Règlement chasse Orignal 2014-2015

Autres noms :

Nom commun : Élan d’Amérique

Nom scientifique : Alces alces

Nom anglais : Moose

Caractéristique…

L’orignal se caractérise par son corps robuste, ces longues pattes dont les ergots sont placés bas. Ces sabots longs et pointus peuvent atteindre 13 à 18 cm. La tête de l’orignal est allongé avec un large museau pendant. On y retrouve une longue barbiche au menton. Sur ces épales hautes surmonte une bosse. L’orignal est prisé par son panache très large en forme de palettes recourbés qui peu atteindre une envergure de 1,8 mètre.

Le mâle verra son panache croitre en début du mois d’avril et se poursuivra jusqu’au mois d’août. Le panache perdra son velours à partir de mois de septembre. Les plus vieux mâles perdront complètement leur panache durant le mois de décembre ou janvier. Ce n’est que vers l’âge de 4 ou 5 ans que le panache de l’orignal prendra toute sa véritable forme.

Son environnement…

L’orignal fréquent les forêts mixtes, par contre, il a un faible pour les sapinières, bouleau blanc ou jaune. Il n’est pas rare de voir cet animal dans les éclaircies, les coupes forestières intensives, les baies des lacs couvertes de végétation submergée, les marécages et étang. C’est à l’aube et au crépuscule que l’orignal sera le plus actif. Il est fréquent de le voir circuler durant la nuit. Il profitera du jour pour se reposer ou ruminer bien allongé dans les broussailles ou près de conifères.

Domaine vital : 5 à 10 km2.

L’orignal passera son été en solitaire, pendant que la femelle s’occupera de ses petits. À l’opposé, l’orignal formera un petit groupe de 2 à 8 individus, surtout lorsque la neige est dense.

Ce qu’il mange…

Durant l’été, l’orignal se nourrira de feuilles, de plantes herbacées et de plantes aquatiques comme les nénuphars, les vallisnéries, les prêles et les sagittaires. Excellent nageur, l’orignal a la capacité de plonger et de rester sous l’eau environs une minutes afin de se nourrir de petites plantes qui se trouvent à plus de 5 mètre de profondeur.

En période hivernal, la diète de l’orignal est composée de branches, d’écorce de sapin, d’érable, de bouleau, de peuplier, de saule, de cornouiller, de sorbier, noisetier et de viorne.

Quand se reproduit-il ?

Saison : Automne, septembre à novembre.

L’orignal atteinte sa maturité sexuelle à l’âge de 16 ou 18 mois. La femelle aura sa première reproduction vers ces 2 ans. Plus lent dans son cycle de reproduction, le mâle devra attendre 5 ou 6 ans. Les cris de la femelle, en chaleur, poussera des cris d’appel sur une porté dépassant les 3 km afin d’attirer les mâles. En réponse, les mâles émettront des cris raques et brefs. Les mâles iront jusqu’à se frotter les bois sur les arbres et affronter les mâles rivaux rencontrés en chemin. La femelle sera accompagnée du mâle, jusqu’à l’ovulation. Un même mâle fécondera plusieurs femelles tout au long de la saison. Après une gestation variant entre 240 et 246 jours, la femelle mettra bas à 2 petits vers le mois de mai ou début juin. À la naissance, le jeune orignal à le pelage de couleur brun roux clair. Après seulement quelques semaines, les jeunes suivront leur mère dans ces déplacements. En septembre, la femelle sevra ces petits, mais continuera à veiller sur eux jusqu’à l’arrivée de la nouvelle portée.

 

Partager:
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • PDF
  • MySpace
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Add to favorites

Les commentaires sont fermés.