Cerf de Virginie

CERF DE VIRGINIE
Photo: MRNF

Taille : 160 à 215 cm, hauteur à l’épaule : 90 à 120 cm

Poids : mâle 85 à 170 kg; femelle 57 à 113 kg

Couleurs : Le pelage du cerf de Virginie est de couleur brun rougeâtre l’été et d’un gris-brun durant l’hiver. C’est à l’aide de sa queue que celui-ci communiquera avec ses confrères. Le dessous blanc de sa queue devient très visible lorsque celui-ci la dresse droit, comme un drapeau, lorsqu’il est aux aguets ou lorsqu’il court..

Période de chasse au Québec (Canada) : Règlement chasse Cerf de Virginie 2014 – 2015

Autres noms :

Nom commun : Chevreuil

Nom scientifique : Odocoileus virginianus

Nom anglais : White-tailed Deer

Caractéristique…

On reconnaît le cerf de Virginie par son corps élancé, ces pattes minces avec des ergots placé très haut et ces sabots étroits et pointus. La longueur de sa queue peut mesurer entre 15 et 36 cm et son panache peu atteindre une longueur d’environs 76 cm. On retrouve le panache principalement chez les mâles.

C’est en début Avril que débutera la croissance du panache et se poursuivra jusqu’en août pour attendre sa grosseur maximum. Le velours qui recouvre les bois du mâle tombera autour du mois de septembre. Les vieux cerfs seront les premiers à perdre leur bois, soit au mois de décembre. Pour les jeunes mâles adultes, la perte des bois se fera un peu plus tard, soit durant le mois de janvier ou février. Contrairement à la croyance populaire, le nombre d’embranchement, appelé aussi andouillers, du panache n’indique en aucun cas l’âge de l’animal.

Son environnement…

Le cerf de Virginie fréquente plusieurs habitats différents. Il n’est pas rare de croiser cet animal dans des lisières, clairières et éclaircies des forêts de feuillus et des forêts mixtes, les champs abandonnés et vergers, le bord des marais, cours d’eau et marécage couverts de thuyas.

Le cerf de Virginie se déplace à l’aube et au crépuscule. Le reste de la journée, celui-ci se reposera ou ruminera étendu dans les feuilles ou l’herbe.

Domaine vital : 20 à 150 hectares.

De nature solitaire, la femelle passera l’été en compagnie des ces petits et le mâle se déplacera seul ou en groupe de 2 à 4. En période hivernal, il n’est pas rare de voir un regroupement composé d’une dizaine d’individus. Pour facilité leur déplacement, ceux-ci traceront des réseaux de sentiers.

Ce qu’il mange…

En été , le cerf de Virginie se nourrit de feuilles, de plantes herbacées, d’arbustes, d’arbres et de l’abondance de fruits et de champignons.
En hiver, le cerf se nourrit de bourgeons, de thuya, vinaigrier, d’érable à épis, d’érable de Pennsylvanie, d’érable rouge, de sorbier, cerisier, peuplier, noisetier, saule, chèvrefeuille, tilleul, if, pruche, sapin et aussi de lichens arboricoles.

Les marques distinctives laissées sur les arbustes et les arbres marquent le passage du cerf de Virginie. La manière de pincé et de déchirer les ramilles entre son palais et ses incisives inférieurs laisseront des marques difformes à celles des lièvres qui eux couperont de manière nette avec leur incisives supérieures et inférieures ces mêmes ramilles.

Quand se reproduit-il ?

Saison : Automne, octobre à novembre.

Malgré que les femelles soient matures dès l’âge de 6 ou 7 mois, les premières reproductions ne surviennent pas avant l’âge de 18 mois pour les deux sexes. Le mâle en rut utilise plusieurs techniques pour attirer les femelles donc le brament (cri), le grattement du sol mélangé avec son urine, le marquage d’arbustes avec leur panache, leur salive et leur glandes et le combat entre rivaux. Une fois que le mâle aura accouplé une femelle, celui-ci passera plusieurs jour ou même semaine à ces côtés.

C’est après une gestation d’une durée de 195 à 212 jours que la femelle donnera bas normalement à 2 petit vers le mois de mai ou juin, mais cela peu varier entre 1 à 3 petits. À la naissance, les jeunes cerfs on un pelage roux clair tacheté de blanc sur les flancs et le dos pour une période d’environs 5 mois. Ils ont la particularité de ne pas dégager aucune odeur pendant la première semaine de vie. La mère sevra ces petits vers l’âge de 4 mois, mais poursuivra de garder un œil sur eux jusqu’à ce qu’ils aient un an.

 

Partager:
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • PDF
  • MySpace
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Add to favorites

Les commentaires sont fermés.