Bécasse d’Amérique

Bernache du Canada

Taille : de 25 à 31 cm

Poids : Entre 4.1 et 9.8 oz (116 à 279 g)

Couleurs : Plumage brun tacheté.

Période de chasse au Québec (Canada) : Règlement chasse oiseaux migrateurs 2014 – 2015

Autres noms :

Nom commun : Bécasse d’Amérique

Nom scientifique : Scolopax minor

Nom anglais : American Woodcock

Caractéristique…

La bécasse d’Amérique marche lentement sur le sol de la forêt sondant le sol avec son long bec à la recherche de vers de terre. Contrairement à ses parents côtières, ce petit oiseau de rivage dodu vit dans les forêts jeunes et les vieux champs arbustives de l’Amérique du Nord. Son plumage cryptique et son comportement discret font qu’il est difficile de le repérer, sauf au printemps, à l’aube ou au crépuscule, lorsque les mâles s’exhibent pour les femmes en lançant de fort appels nasales et en effectuant des parades aériennes éblouissants.

Son environnement…

Habitat de la Bécasse d'AmériqueLa Bécasse d’Amérique niche dans de jeunes forêts de feuillus, les vieux champs, et dns des zones de forêt agricoles urbaines mixtes à l’Est des Etats-Unis et au sud du Canada. La bécasses d’Amérique passent l’hiver dans des habitats similaires à la partie sud de l’aire de reproduction. Il n’est donc pas rare de la croisé au Texas et à la lisière sud du Golf des ÉTats.

Ce qu’il mange…

La Bécasses d’Amérique se nourrient de vers de terre et autres invertébrés comme les escargots, mille-pattes, araignées, mouches, coléoptères et les fourmis qu’elles trouvent dans le sol. La Bécasses d’Amérique se nourrit en sondant le sol avec leurs longbec et avec leurs mandibules supérieures flexibles spécialisés pour la capture et l’extraction des vers de terre. Basculant leur corps d’avant vers l’arrière, cela permet le balancement de leur pois vers leurs pieds causant ainsi une vibrations incitant ainsi les vers de terre à déplacer. Le tout accompagné de sons légers, la bécasse d’Amérique est en mesure d’entendre ou faire sortir ces proies.

Quand se reproduit-il ?

La bécasse d’Amérique se reproduit au début du printemps, les mâles commencent leur parade nuptiale à l’aube et au crépuscule, dès le mois de décembre dans la partie sud et dès Mars dans le nord. Les mâles étant poligame s’accouplent avec plusieurs femelles et ne donnent pas de soins parentaux. La femelle de nidification est prompt à abandonner un nid s’il est dérangé dans les premiers stades de l’incubation. La bécasse d’Amérique pondra entre 1 et 5 œufs de couleur orange, gris avec des taches de brun, violet-gris ou gris-bleu qu’elle couvera durant une période de 20 à 22 jours.

La femelle couvrira les oisillons jusqu’à ceux-ci soient sèc. Les oisillons ainsi que la mère quittent le nid tous ensemble quelques heures après l’éclosion. La bécasse d’Amérique nourrit ces jeunes durant une semaine, mais ceux-ci commenceront à sonder le sol à partir du 3e ou 4e jour pour y trouver de la nourriture. Environ un mois plus tard, les oisillons deviennent indépendants, se déplaçant comme des individus indépendant plutôt qu’en relation avec leurs frères et sœurs. En dehors de la saison de nidification, les bécasses sont généralement solitaires, mais ils peuvent se regrouper en petits groupes de 2 à 4 oiseaux.

Migrateur de courte distance. La plupart des populations de bécasse d’Amérique migrent vers le sud pour l’hiver. Certaines populations du sud des États-Unis peuvent demeurer sur place toute l’année. Les populations du nord voyage vers les pays du Golfe suivants de grandes voies de migration centrale. Ils migrent pendant la nuit à un rythme tranquille, seuls ou en petits groupes.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Security Code: