Comment retirer une tique à votre chien ?

Saviez-vous que juste au Québec nous retrouvons plus d’une douzaine d’espèce de tiques, mais qu’une seule espèce qui peut transmettre la maladie de Lyme ? On parle ici de la tique Ixodes scapularis, aussi appelée « tique du chevreuil » ou « tique à pattes noires ».

Depuis 2011, le nombre de cas de maladie de Lyme déclarés aux autorités de santé publique du Québec est en forte progression passant de 50% en 2013 à 70% en 2015. Les scientifiques associent cette forte progression au fait que les hivers québécois sont moins froids qu’auparavant. L’adoucissement du climat permettrait aux tiques de survivre et de se développer plus facilement. Il n’est pas surprenant que notre compagnon de chasse revienne parfois avec une tique lors de ces promenades.

Comme le diagnostic de la maladie de Lyme peut, dans certains cas, être difficile à poser, il est toujours prudent de lui retirer de manière adéquate. Si vous découvrez une tique sur votre chien, l’association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ) vous recommandent de procéder à son extraction immédiate.

Voici donc dix (10) étapes simples la procédure suggérée pour retirer une tique à votre chien :

  1. Installer votre chien dans un endroit calme et demandez de l’aide si nécessaire pour l’empêcher de trop bouger. Dégagez le poil afin de bien voir la tique.
  2. Toujours mettre des gants avant de manipuler la tique.
  3. Utilisez de préférence un crochet à tique sinon une pince à sourcils pour la retirer.
  1. Placez l’outil le plus près possible de la peau en saisissant la tête et non l’abdomen de la tique.
  2. Tirez lentement, délicatement et perpendiculairement afin de forcer la tique à sortir la tête et les pattes. Assurez-vous que les pièces buccales ne restent pas dans la peau.
  1. Tirez lentement, délicatement et perpendiculairement afin de forcer la tique à sortir la tête et les pattes. Assurez-vous que les pièces buccales ne restent pas dans la peau.
  2. Déposez la tique dans un contenant comme un pot de pilules vide pour une éventuelle analyse. Vérifiez qu’il n’y a pas d’autres tiques sur votre chien.
  3. Désinfectez la plaie et lavez vos mains avec de l’eau et du savon.
  4. Inscrivez sur le calendrier la date et l’emplacement de la morsure pour consultation ultérieure.
  5. Consultez votre vétérinaire pour connaître la meilleure marche à suivre en ce qui a trait au dépistage de maladies transmissibles (tel que la maladie de Lyme) et, s’il y a lieu, la prise en charge subséquente.
  6. Pour faire disparaître tous vos soucis, et d’éventuelles tiques, utilisez une médication préventive efficace et simple d’utilisation.

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>