Lagopède des saules

LAGOPÈDE DES SAULES
Photo: MRNF

Taille : 36 à 43 cm

Poids : mâle 601 g; femelle 516 g

Couleurs : Les couleurs qui rayonnent du plumage de lagopède des saules sont très variées selon la saison. Lors de l’été, son plumage sera tacheté de noir, brun foncé, gris brun et chamois. Ses ailes et pattes sont blanches, quant à sa queue est noire. Le mâle aura la tête, le cou et la poitrine teintée de roux, le ventre un peu plus blanc que la femelle. Durant l’hiver, le plumage passera au blanc, à l’exception de la queue qui restera noire..

Période de chasse au Québec (Canada) : Règlement chasse petits gibiers 2014-2016

Autres noms :

Nom commun : Perdrix blanche

Nom scientifique : Lagopus lagopus

Nom anglais : Willow Ptarmigan

Caractéristique…

On reconnaît le lagopède des saules par ces ailes courtes et arrondies, ces pattes entièrement emplumées et son bec court et fort.

Son environnement…

C’est au milieu de la toundra arctique ou l’on trouve la végétation broussailleuse, basse et dégagée avec un sol humide. En saison hivernal, le lagopède des saules visite les basses-terres des vallées abritées au sud de la limite des arbres et dans les clairières des forêts. Il n’est pas rare de le voir migrer sur de grandes distances les régions comme l’Abitibi, le nord des Laurentides, le nord du Lac-Saint-Jean et sur la Côte-Nord.

Domaine vital : Non défini. Le lagopède effectue une migration hivernale important. Son territoire d’accouplement du mâle varia entre 2,8 et 8,1 ha.

Ce qu’il mange…

Au printemps, la diète du lagopède des saules est constitue de tiges et de fruits d’airelles. Lors de l’été, il se nourrit de feuilles, plantes herbacées, de fruits et de graines. En hivers, le lagopède des saules se nourrira de tiges et bourgeons de saules, bouleaux et aulnes.

Quand se reproduit-il ?

Saison : Printemps.

Dès l’âge d’un an, le lagopède des saules est en plein maturité pour se reproduire. Une fois cet âge atteint, le mâle devient plus agressif. Il effectuera des vols rituels, des vocalises rauques et déterminera son territoire là ou la végétation est broussailleuse et plus haute que le niveau de ses yeux. Normalement monogames, le mâle ainsi que la femelle formeront un couple qui dure plusieurs années. Le mâle fera une danse nuptiale avant de procéder à la copulation. C’est dans une dépression au sol que la femelle construira son nid tapissée d’herbes, de feuilles et de plumes. Elle y pondra entre 7 et 10 œufs dont la couleur jaunâtre avec plusieurs taches brun foncés. Après une incubation qui aura duré entre 19 et 26 jours, l’éclosion surviendra. Moins de 24 heures après leur naissance, les petits quitteront le nid. Dès l’âge de 12 à 13 jours, les jeunes sont assez développer pour effectuer de courts vols leur permettant de fuir les dangers. Conjointement, le mâle et la femelle procureront sur une période de 6 à 10 semaines les soins parentaux.

 

Partager:
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • PDF
  • MySpace
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Add to favorites

Les commentaires sont fermés.