Lièvre arctique

LIÈVRE ARCTIQUE
Photo: MRNF

Taille : 48 à 66 cm

Poids : 2,7 à 6,8 kg

Couleurs : Avec un pelage brun grisâtre, un abdomen blanc, le bout des oreilles noir et la queue blanche, on reconnaît ici le lièvre d’arctique lors de la saison estivale. Par contre, celui-ci changera de couleur une fois l’hiver arrivé. Son pelage sera alors de couleur blanc..

Période de chasse au Québec (Canada) : Règlement chasse petits gibiers 2014-2016

Autres noms :

Nom commun : Aucun

Nom scientifique : Lepus arcticus

Nom anglais : Arctic Hare

Caractéristique…

Les oreilles du lièvre d’arctique atteignent de 70 à 84 mm. Il a de longues griffes incurvées, surtout sur les pattes antérieurs.

Son environnement…

Le lièvre d’arctique reste au-delà de la limite des arbres, ou commence la toundra. Il a un faible pour les pentes rocailleuses, les plaines basses en saison estivale et les zones boisées en saison hivernale. Comme son cousin d’Amérique, celui-ci effectue ses déplacement au crépuscule ou durant la nuit.

Domaine vital : Semblables aux autres espèces de lapins et de lièvres, il occupe entre 0,6 à 16 hectares.

Le lièvre d’arctique se tient en groupe de 10 à 60 individus. Il arrive de le voir en présence d’énormes colonies de centaines d’individus. Le lièvre arctique utilisera des réseaux de sentiers battus et définis. Durant l’hiver, il se creusera des terriers dans la neige donc le tunnel peu atteindre 30 cm de long avec un diamètre de 10 cm.

Ce qu’il mange…

En été, le lièvre arctique s’alimente d’herbes, de saxifrages, de potentilles, de bouleaux, de saules arctique, de camarine et d’algues.

En hivers, les brindilles, les racines de saule et de bouleau feront partie de sa diète. Armées de longues griffes recourbées aux pattes robustes antérieures et de ses incisives longues et obliques, le lièvre arctique pourra trouver, tout au long de la saison hivernale, la nourriture qui est resté cachées entre les rochers ou sous la glace.

Quand se reproduit-il ?

Saison : Printemps, avril et mai.

Chez le lièvre arctique, la maturité sexuelle est atteinte à l’âge d’un an. La femelle n’utilise aucun terrier pour mettre bas vers la fin de juin ou début juillet après une gestation de 53 à 54 jours. Elle creusera plutôt un trou dans la mousse ou s’installera directement dans l’herbe tout près d’une grosse pierre ou d’un arbuste. Ayant qu’une seule portée par an, la femelle aura en moyenne 5 à 6 petits. Le mâle ne s’impliquant pas, c’est la mère qui élèvera seule ses petits à l’écart du groupe. Les jeunes seront allaités à toutes les 18 ou 19 heures pendant environs 5 minutes sur une durée de 8 à 9 semaines. Par la suite, les jeunes se disperseront.

 

Partager:
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • PDF
  • MySpace
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Add to favorites

Les commentaires sont fermés.