Chasse aux canards d’hiver

Encouragé par notre chasse précédente, et ayant vu beaucoup beaucoup plus de canards chez le voisin que sur notre territoire, nous avons négocié un droit de chasse exceptionnel d’une journée avec le proprio… une seule journée, le 25 décembre, deux chasseurs. Le père et le fils. Je dis un droit de chasse exceptionnel, car la place est occupé l’automne par des chasseurs de chevreuil… Mais là, le 25 décembre… la chasse au chevreuil est fermée depuis longtemps…Chasse aux canards d'hiver

Température annoncée : -15 degrés… Outch. Plus le vent… Outch 2 !
Mais… droits d’accès juste pour cette journée là ! Alors, debout aux heures ou d’autres n’étaient pas encore couchés, nous voila donc fins prêt pour une chasse aux canards d’hiver !

Rendu en bordure du champ traversé par un fossé d’eau non complètement gelé… nous nous préparons quasiment pour la guerre tellement nous mettons du linge chaud… Nous prenons nos sacs à dos, le sac d’appelants et nos fusils et nous partons en bordure du bois jusqu’au champ.

Environ un demi-kilomètre de marche plus loin, le ruisseau est entouré de champs. Plus d’arbre pour déranger le gibier. On installe les appelants : la moitié dans le champ, l’autre à l’eau, en faisant des chaînes avec des pesées.

Ne reste plus qu’à se cacher et attendre… eee non… trop tard ! On vient de manquer une première bande de canards !!! Zut ! On s’écrase… Un deuxième groupe arrive peu de temps après. Il décide de descendre plus loin dans le ruisseau… que faire ? Partir après ou attendre une prochaine bande ? Pas le temps de répondre à la question… un autre groupe se pointe !!! Et ce fut comme cela jusqu’à ce que nous récoltions nos 12 canards…

Une chasse incroyable. Avec la petite brume, impossible de voir les canards arriver de loin. Lorsqu’on les voyait, il était presque temps de tirer. Ils nous voyaient alors et partaient dans tous les sens. Avec tout le linge qu’on avait sur le dos, nous n’étions pas très mobile, assis ou couché sur le sol enneigé, les jambes entourées de glace.

Cela fait deux jours que nous y rêvons encore !

2 Réponses à “Chasse aux canards d’hiver”

  1. daniel dit :

    Je suis simplement dégoûté de voir et constater une fois de plus, la saloperie dont les humains, en tout cas certains d’entre eux, sont capables de faire aujourd’hui, en 2014.

    Vous n’avez aucunement le droit de tuer.
    Vous n’avez pas besoin de chasser pour vous nourrir.
    Vous ne le faites que par simple plaisir et revalorisation de votre virilité et votre « supériorité » d’humain.

    Pourquoi vous acharner à continuer de tuer des êtres, ici des canards, qui ne vous ont rien fait? Ils avaient très certainement, comme vous et moi, envie de rester vivant.

    Leur différence ne doit pas vous autoriser, même si les lois vous en donnent le droit, ce qui n’est pas un gage de justice, à retirer une vie sans nécessité vitale.

    Je suis triste d’appartenir à une espèce qui se dit pourtant être la plus évoluée, la plus intelligente.

    On ne trouve aucun exemple dans le reigne animal avec une violence et un vice de cet ordre. Les animaux tuent pour se nourrir car ils n’ont d’autre choix. C’est ainsi.
    Par contre, vous, vous avez le choix de vivre sans tuer davantage d’animaux.

    Savez vous qu’on tue chaque année, rien qu’en France, plus d’un milliard d’animaux terrestres? Et des centaines de milliards de poissons?
    Non? Et bien maintenant vous le savez.
    C’est autorisé et même grandement encouragé de consommer toujours plus d’animaux!

    Je ne vous salue pas.

  2. Alain dit :

    @daniel : je suis toujours perturbé lorsque je lis des commentaires comme le votre. vous êtes tellement déconnecté de la réalité. Est-ce que vous habitez en ville ou dans une grotte en forêt ? Si vous habitez en ville, votre commentaire n’a aucun sens. Si vous ne mangez pas uniquement des fruits/herbes/graines, votre commentaire n’a aucun sens.

    Et si personne ne tuait les animaux ?? où iraient-ils tous puisque VOUS avez détruit leur habitat avec VOTRE maison et toutes les usines pour construire VOS biens ?

    Votre commentaire est futile, inutile et sans valeur.

    Et combien donnez-vous en dons et en temps pour le maintien des milieux naturels chaque année ? (ahh. je vois…)

    Mais je vous salue pareil car, moi le chasseur, je suis capable de respect autant envers la nature, les animaux, que les gens comme vous, contrairement à vous justement.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>